Jeudi 25 Juillet : 1er rdv psychologue

Alors celui-ci aussi nous l’attendions… Nous faisons connaissance, nous exposons nos envies…

Nous échangeons au niveau de nos critères (eh oui, je rappelle que nous sommes tenus de les exposer), puis nous évoquons nos parcours et elle, elle reste vigilante quant à nos points de vue, nos réactions face à certaines situations. On a un peu le sentiment de redite, excepté au niveau de l’échange que nous avons puisqu’avec elle, il est ciblé sur les pourquoi de nos réactions. Elle se fait déjà une idée, c’est certain. Elle affirme ne pas avoir échangé avec les assistantes sociales. C’est mieux pour dresser nos profils, en effet. Elle rendra compte de nos échanges et surtout du profil de personne que nous sommes pour la présenter à la commission qui validera ou non, notre agrément. Il en est de même avec le compte-rendu des assistantes sociales.
La psychologue nous a clairement rappelé que nous pourrions ne pas voir aboutir notre projet. C’est une probabilité qu’il faut avoir à l’esprit et qu’il faut prendre en compte. Un futur sans enfant ? Nous ne nous y résolvons pas… en tous cas, pas pour le moment, c’est trop tôt même si on l’a à l’esprit.
Et nous parlons de certaines situations, qui évoquent forcément des cas de maltraitances…
Elle nous pousse à la réflexion, elle rappelle que tous ces enfants ont subi des traumatismes, des violences, des maltraitances et sont fragilisés, de facto, alors nous devons poser les choses et la façon d’accueillir cet enfant, de l’appréhender, de le rassurer, même s’il n’existe pas de réponses toutes faites…

Alors elle nous invite aussi à regarder 2 films : « La Tête Haute », un film avec Catherine Deneuve, puis, forcément, « Pupille ».
Nous allons donc le programmer…
Prochain rdv : le 13 septembre prochain.
En attendant, on va continuer d’alimenter nos réflexions, …

 

Laisser un commentaire

LE CAHIER DE BROUILLON |
Jedevraisavoirpeuretpourtant |
Ma vie de mamange ♡ |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Marinesup
| Fanfanviolineforever
| The light in your eyes